Histoire et profil Eärnur

Publié le par Tancrède d'arnor

En l'an 1973 du Troisième Âge, l'Arthedain étant sur le point d'être submergé par les armées du Roi-Sorcier, Eärnil envoya son fils à la tête d'une armée au secours du Royaume du Nord. Celui-ci accomplit le voyage par la mer, mais à son arrivée aux Havres, en 1974, le Roi-Sorcier avait déjà remporté la victoire. Eärnur de Gondor, Círdan des Havres et Glorfindel d'Imladris lui livrèrent bataille et détruisirent totalement son armée. Alors le Roi-Sorcier défia Eärnur en combat singulier, mais le cheval de celui-ci s'épouvanta devant le chef des Nazgûl, emportant Eärnur loin du combat.

En 2043 3A, Eärnur devint Roi du Gondor, et le Roi-Sorcier, devenu Seigneur de Minas Morgul, prise en 2002 3A, défia Eärnur, mais l' Intendant Mardil le dissuada d'accepter. En 2050 3A, il le défia à nouveau, et Eärnur partit vers Minas Morgul, déposant sa couronne sur le tombeau de son père. On ne devait plus jamais entendre parler de lui. Aucun successeur ne fut trouvé, et Mardil gouverna en son nom, débutant la lignée des Intendants du Gondor.

 Le profil d’eärnur capitaine de la tour blanche    valeur en points 75

 Mouvement 14 cm
C / - F    D   A  PV B     

 5       4    6    3   3   5

 

Puissance 3

Volonté 2

Destin 1

 


équipement :

 

Eärnur porte une armure lourde, un bouclier et une arme de base 

Eärnur peut être à cheval pour un coût de 10 point

 

 Règles spéciales

 

Téméraire eärnur n’a pas besoin de faire de teste de bravoure pour chargé des créature effrayantes

 

Commenter cet article